Retour

Les quintuplées Dionne

PHOTO

Petite histoire dans l'histoire

Les quintuplées Dionne

Etant enfant, dans les années 1940, nous avons régulièrement entendu parler des quintuplées « Dionne » (leur nom de famille). A l’époque, les naissances multiples (comme celles connues en Europe et USA avec les méthodes de procréation assistée) étaient inconnues, si l’on excepte les jumeaux, et exceptionnellement les triplés.

A tel point qu’aujourd’hui,le 13 juin 2010, voulant en savoir plus, je me rendis sur Google et tapai « quintupl… » et, sans avoir le temps d’écrire le reste, le serveur m’affichait déjà « Quintuplées Dionne ».

Le monde apprit leur naissance le 28 mai 1934. Les cinq sœurs, viables, vinrent au monde dans un village de l’Ontario (Canada), et la nouvelle fit le tour du monde.

image id=85

 

 

Pourquoi cette recherche ? Parce que, ces derniers temps, nous avons à deux reprises découvert dans les réserves du musée, des ensembles de 5 poupées (voir photos), l’un d’origine inconnue, l’autre de la firme GLORIA (sous-marque de SCHILDKROT).

Or, les revues et catalogues de jouets postérieurs à mai 1934 font état « d’exclusivité » de production et/ou vente au profit de l’une ou l’autre firme ayant senti l’intérêt de s’approprier cette occasion pour doper ses ventes !

Vu l’exclusivité, la parade fut sans doute toute trouvée pour les firmes soucieuses de profiter de l’occasion pour vendre leurs poupées « 5 à la fois » : il suffisait de les présenter en emballage de cinq pièces, sans faire référence aux fameuses quintuplées !

 

 

La jolie petite boîte recouverte de papier moiré rouge et noir contient cinq petites poupées, manifestement des filles et participe plus que probablement de cette façon de procéder. Sur les côtés de la boîte ovale, une inscription « ND 48754 foreign » qui pourrait indiquer une fabrication allemande, vendue en Angleterre après la guerre.

image id=86

 

Second exemple (qui nous faire prendre la plume avec l’idée de pouvoir encore en découvrir d’autres) avec ce coffret de poupées molles « Weichbaby » ou « Bébé mou », où cinq poupées sont groupées dans un coffret en faible carton qui pourrait tout aussi bien en recevoir 6 ou 8. Nous en déduisons « Dionnes qui ne disent pas leur nom ». Elles sont dues à GLORIA.

image id=106

Revenons aux quintuplées Dionne. Gamin à naître un an plus tard, j’ai gardé le souvenir des parents et famille parlaient des quintuplées, dont la vie était étalée, semaine après semaine, dans les magazines qui ne s’appelaient pas encore people à l’époque.

 

 

 


Votre choix :

Other languages :


Notre adresse :

A.S.B.L. Musée du Jouet
Rue de l'Association, 24
1000 - Bruxelles
Belgique

Site optimisé pour :

FIREFOX site réalisé avec COPIX